Visite d’inspection dans les entrepôts pétroliers à Moanda, un constat amère

La délégation gouvernementale conduite par le directeur de cabinet du chef de l’État à Moanda au congo central a effectué des visites d’inspection dans les entrepôts privés de stockage des produits pétroliers en provenance de Soyo ou de haute mer au post frontalier de Yema situé à 40 km de Moanda.

Sur place, le constat est amère dans les entrepôts où sont stockés pratiquement tous les produits pétroliers venant de Soyo et entrant par la contrebande, les taxes et redevances y relatives ne tombent pas dans le trésor public.
Cette contrebande a élu domicile depuis des longues années.

Plus de 500 futs de carburant pénètrent chaque jour sur le territoire congolais par ce post frontalier de Moanda sans que l’État y trouve son compte en terme des recettes fiscales et douanières en dépit de la présence de plusieurs services commis aux frontières.

Même constat du côté de la frontière de Yema, la délégation de Kinshasa a été renseignée sur le fait que les futs commerciaux entre la RDC et l’Angola dont plus important du côté angolais à travers le commerce de kabinda qui traverse de l’autre côté vers la RDC, pour écouler leurs produits à Kinshasa.

En conséquence, la délégation gouvernementale entend se pencher sur cette question en prenant des mesures qui s’imposent en tenant compte des réalités du terrain en luttant contre la fraude.

Patrick Kitoko

In this article