RDC : Necotrans rachète Mining Company Katanga de Moïse Katumbi

Le groupe français Necotrans a annoncé, lundi 9 novembre dans un communiqué, avoir racheté Mining Company Katanga (MCK), une entreprise spécialisée dans les services logistiques et le génie civil pour le secteur minier en République démocratique du Congo. Aucun détail n’a été donné sur les revenus de MCK ou sur le prix de la transaction.



Présent dans 31 pays en Afrique, avec plus de 4 000 collaborateurs et 126 implantations, Necotrans est actif dans la logistique portuaire et terrestre. Impliqué dans la logistique pétrolière, le rachat de MCK lui permet de se développer rapidement dans la logistique minière. « Necotrans a été créé il y a 30 ans à Kinshasa, et nous sommes convaincus de l’énorme potentiel économique de la République démocratique du Congo », a expliqué Grégory Quérel, le président de Necotrans.

Avec environ 1 900 collaborateurs et une flotte de 500 engins et camions, MCK, entreprise leader dans son secteur (préparation, découverture et entretien des mines, extraction et transport des minerais) intervient auprès des plus grandes compagnies minières installées dans la province du Katanga, une région qui abrite les quatrièmes réserves mondiales de cuivre et les premières de cobalt, indique le communiqué.

En 2014, poursuit le communiqué, la République démocratique du Congo a produit plus d’un million de tonnes de cuivre et plus de 76 000 tonnes de cobalt (premier producteur africain), selon le Ministère des mines de la République démocratique du Congo.

Présent dans 31 pays en Afrique, Necotrans est un acteur leader sur le continent dans les activités logistiques portuaires et terrestres.

Outre cette acquisition, Necotrans a exprimé son intérêt auprès des autorités congolaises pour des projets logistiques en cours. « Nous sommes très heureux d’accueillir la société et le personnel de MCK. Ensemble, nous allons capter de nouveaux relais de croissance créateurs de valeur pour le groupe et la République démocratique du Congo», conclut Grégory Quérel.

Le groupe Necotrans créé en 1985, est un acteur clé de la logistique internationale. Avec plus de 4 000 collaborateurs et 126 implantations dans plus de 40 pays, il réalise plus de 95 % de son chiffre d’affaires (1 063 millions d’euros en 2014) en Afrique. En 2014, d’importants investissements ont été engagés notamment sur le terminal vraquier de Dakar (Sénégal) et le port fluvial de Brazzaville (République du Congo), révèle le communiqué. En septembre 2015, le groupe a remporté l’appel d’offres du terminal polyvalent du port de Kribi au Cameroun.

Avec Radio okapi
N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter:



In this article

Join the Conversation