RDC : de la parole à l’acte, les congolais debout ont dit Non à Joseph Kabila à New York.

Ils sont nombreux à partager cette vision d’un Congo debout et fort, sous le leadership de Sindika Dokolo, les congolais debout est un mouvement citoyen patriote et pacifique constitué des Congolais de toute sensibilité religieuse ou politique. Décidé de se réunir autour d’un idéal de justice, de liberté et de dignité pour la RDC, ils étaient des dizaines à protester samedi devant le Lotte New York Palace Hôtel, Munis de pancartes et drapeaux de la RDC, ils ont scandé de cris hostiles au président Joseph Kabila, lui demandant de quitter le pouvoir.

Initié par le mouvement citoyen Les Congolais débout, ce rassemblement a été placé dans le cadre d’un signal aux dirigeants du monde de la restriction qu’a imposé le régime de Joseph Kabila contre tous les citoyens congolais qui s’opposent à son maintien au pouvoir au-delà de son second mandat constitutionnel, annonçait le communiqué du mouvement citoyen.

En effet, l’autorité du président actuel, Joseph Kabila, est contestée depuis plusieurs années, après qu’il soit arrivé au pouvoir, succédant à son père et devant faire face à plusieurs crises. La question économique, celle du développement entre autres urgences et surtout la crise dans l’Est du pays sont autant d’enjeux que le chef de l’état peine à solutionner. Son bilan n’ayant pas convaincu et la contestation s’amplifiant, des personnalités politiques et civiles se sont élevées avec la volonté de reprendre le contrôle, notamment par la redéfinition d’une ligne politique plus transparente et plus soucieuse de l’ensemble du peuple congolais. Sindika Dokolo fait partie de ceux-là.

La rédaction

In this article