Haut Katanga :  » la population interpelle J.Kabila. elle refuse la présence de Nazem sujet Libanais à la tête du gouvernorat

L‘homme étranger de son état et hôte de la grande province du Katanga veut par tous les moyens devenir Gouverneur de la province du Haut Katanga en proposant des grosses sommes aux élus provinciaux. Et pourtant la population est vigilante et dit non

Selon nos sources, Nazem, haut cadre du PPRD n’a pas qualité pour gérer cette province qui regorge autant des natifs capables de gérer cette partie du pays. Déjà des lettres, mémos, et autres actions ont été initiés par les caucus des députés provinciaux et nationaux ainsi que les femmes leaders du Haut Katanga pour dénoncer les manœuvres et démarches qui visent à placer un sujet connu Libanais gouverneur de province.

La population de cette nouvelle province issue du dernier démembrement invite le chef de l’État Joseph Kabila garant de la constitution, les présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat, la Cour Constitutionnelle, les Cours et Tribunaux à veiller pour que la province ne soit pas vendue aux intrus, qui viennent solliciter exil ou refuge au Katanga, cas de Nazem appelé par erreur Mazembe qui tente par cupidité politique devenir gouverneur.

Pour l’un des élus qui vient de déposer le mémo au siège Africa 243, Nazem a la nationalité Congolaise avec comme province d’adoption Équateur, il fut proche de la famille Mobutu, donc il n’est pas fils du Grand Katanga.

Pourquoi veut-il devenir Gouverneur ? Il veut tout simplement faciliter les transactions et la vente des matières premières. Nous pensons que le président de la république a compris les cris des fils et filles originaires du Haut Katanga qui rejettent son intention.

Michel Mbala, Londres
Point focal RDC : +243990210011.

In this article