Jean-Pierre Bemba encourage toute initiative favorisant une passation démocratique du pouvoir

Jean-Pierre Bemba Gombo

Dans un message lancé depuis la Haye le 5 janvier et rendu public à Kinshasa, le président national du Mouvement de libération du Congo (MLC), le sénateur Jean-Pierre Bemba dit encourager toute initiative politique crédible pour permettre une «passation historique et démocratique» du pouvoir en RDC.

M. Bemba salue les discussions directes initiées par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) entre acteurs politiques.

«Les discussions directes de la CENCO ont eu le mérite de poser les jalons d’une alternance politique pacifique dans le pays. Dans tous les forums, le MLC a toujours privilégié la recherche d’une solution dans l’intérêt du pays et de la population, mais non le positionnement des personnes», indique un communiqué du leader du MLC.

Jean-Pierre Bemba fait savoir aux acteurs politiques que l’organisation des élections pour une alternance pacifique reste la « seule gage de stabilité et de paix ».

Il appelle les acteurs politiques congolais à vivre «ensemble» et à œuvrer pour la «réconciliation nationale», regrettant la mort des plusieurs personnes qui ont réclamé le respect de la constitution en 2016.

Ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba est détenu à la prison de la Haye depuis 2008, où il a été condamné à 18 ans de prison par la CPI pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis par ses troupes en République centrafricaine entre octobre 2002 et mars 2003.

Commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published.