Kasamba et Sam Mpengo chassés au Palais de la nation

N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter:



Tous les yeux des journalistes accrédités au Palais de la Nation où le Chef de l’Etat est en train de consulter sont braqués sur des invités de marque qui défilent chez Kabila. Rares sont ceux qui voient et s’interrogent sur l’absence de deux personnes, Jean-Marie Kasamba patron de Télé 50 une chaîne proche du Gouvernement et Sam Mpengo éditeur du Magazine «Grands Lacs».



Selon des informations glanées aux couloirs du Pal¬ais, ces deux qui se font passer pour des poids lourds de la presse présidentielle ne sont pas au rendez-vous. Ce n’est pas que Kasamba et Sam Mpengo ne sont pas au pays, mais des informations à notre possession renseignent que le Président de la République a demandé qu’ils ne soient pas présents au Palais pendant les consultations. A la place, c’est Chris¬tian Lusakweno géniteur de la puissante Radio Top Congo FM émettant à Kinshasa qui circule dans la pièce où le Chef de l’Etat reçoit ses invités. Il se dégage que Kabila a fini par comprendre quel journaliste être à ses côtés surtout quand il s’agit des rencontres au sommet de l’Etat. Avec Lusakweno on sent le professionnalisme al¬ors que chez les deux autres, c’est du fanatisme aveugle. Certes, le Chef de l’Etat n’a pas voulu voir son message être dénaturé à travers des commentaires de ces deux patrons de médias. L’attitude de Joseph Kabila à l’endroit de Kasamba et de son compagnon Sam Mpengo laisse croire que leurs présences au Palais dérangent.

CHRIS WADOL


Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.